Cercles

Un cercle c'est quoi?

stage yoga prénatal

Avant de tenter de vous décrire ce qu'est un cercle, je vais vous parler de ma propre expérience :

"Cela faisait déjà un moment que j'entendais parler des cercles de femmes, j'entendais vraiment de beaux témoignages et j'étais très attiré par cette expérience... Mais j'avais aussi beaucoup de résistances!

Je me disais:"Je vais peut être me retrouver avec des femmes que je connais un peu, que je pourrais recroiser dans la rue, je n’ai pas envie de ça, ça va me mettre mal à l'aise. Et puis est-ce que ce n’est pas encore un truc de bobo perché, le féminin sacré tous ça, ça m'inspire bien, mais des fois c'est un peu "trop", j'ai peur que ce soit déconnecté du réel, un peu trop conceptuel..."

Bref, voici une partie des charmantes pensées qui me traversait!

 Et puis j'y suis allé, et puis il y avait évidemment des femmes que je connaissais un peu et... mes résistances n'ont pas tenu plus de quelques minutes!

J'avais peur de ne pas me sentir en sécurité, de juger ou de me sentir juger, d'être dans un espace trop déconnecté du monde et en fait c'est tout le contraire que j'ai expérimenté.

Alors voilà j'ai plongé dans l'expérience et les trésors que j'y ai trouvés sont innombrables.

images.jpg

Un cercle est un espace sécurisé , où on se retrouve ensemble, pour se retrouver soi mais aussi pour s'unir à partir de ce qui fait lien entre nous. Autour de la sororité, de la maternité, de la parentalité , entre femmes pour les cercles de femmes et pré et post natal ou en mixité pour les cercles de naissances.

Il y a possiblement des temps d’échange et de parole, mais l'axe est principalement mis sur le corps.

Les pratiques proposées sont variées: Danse libre, mouvements, contact/massage, méditation, visualisation, écriture, rituel, chant...

Aucune des pratiques n'est obligatoire et vous êtes plus qu'invité tout au long du cercle à sentir vos besoins et à respecter les temps où vous n'avez pas envie de participer.

Le cercle est un espace où tout ce que vous êtes est le bienvenu. Dans la plupart des espaces de nos vies, nous nous efforçons d'être cordiaux, avenants, motivés, en adéquation avec ce que l'on attend de nous. Le cercle est au contraire un espace où il n'y a plus rien à tenir, ou nous sommes invités à quitter nos postures habituelles pour simplement être; c'est-à-dire que vous pouvez arriver fatigué, énervé, avoir envie d'être seul, joyeux, pleins d'élan, irrité... peu importe! Tout ça est important et accepté et viendra d'une manière ou d'une autre nourrir le cercle.

 

Le cercle est un espace vivant que nous co-créons ensemble, parfois nous venons nourrir le cercle, sans même y penser, car nous sommes dans une dynamique de rayonnement, de don, parfois c'est le cercle qui nous nourrit, car nous avons besoin d'appui, de soutien.

 

Le cercle n'est pas un espace thérapeutique, nous ne chercherons pas à analyser ou à réparer quoi que ce soit. Quand on travaille avec le corps, nous pouvons vivre des traversées et des transformations, mais chacun dans le cercle s'engage à prendre la responsabilité de lui-même et de ses besoins.

 

La pratique des cercles s'appuie sur un besoin humain et un archétype aussi vieux que le monde.

Depuis la nuit des temps, les humains se retrouvent en cercle, autour d'un feu ou autre "centre" et célèbre ,partagent, reprennent des forces , se soutiennent, ritualise les passages individuels et aussi ceux de la communauté, se relie aux ancèntres, à plus grand qu'....ect

Dans notre société actuelle où tous les liens et où tout ce qui célèbre la vie est systématiquement mis à mal, où nous sommes éduquer , habituer à se focaliser sur ce qui nous sépare (homme, femmes, race, couleur, classe social, âge, aspect physique, croyance...ect); nous avons besoin plus que jamais de re créer ces espaces, de solidifier le tissage de notre communauté humaine et de nourrir ce qui nous relie et nous rassemble.

 

Enfin, un cercle n'est pas un espace de bien être. Même si nous sommes invité à revenir à nous, à prendre la mesure et la responsabilité de nos propres besoins, nous sommes invités aussi à mettre à profit notre bien-être au service de tous. Vivre en cercle c'est se rappeler que les espaces sacrés ne sont pas des espaces en dehors du monde, réservés à "la spiritualité", mais bien des espaces vivants, précieux et concrets qui sont le terreau de forces que nous pouvons mettre au service de l'humain et du monde. ​

Les pratiques sont basées sur le manifesto de la sororité (Chameli Ardagh et Awakening women- transmis par Aurélie et Laetitia de Schoutheete de Lualuna)

Je m'engage à prendre la responsabilité de moi-même

Je demanderai de l'aide quand j'en ai besoin

Je demanderai d'être seule quand j'en ai besoin et cela n'a rien de personnel envers toi

Je m'engage à être honnête et claire avec toi

Je n'essaierai pas de te réparer

je t'écouterai en profondeur

Je garderai confidentiel ce que tu partages

je célèbrerai ta beauté unique et tes dons

Je m'engage à t'aider à accéder à ton être profond

Je ne retiendrai pas ce que je suis pour être acceptée par le groupe

Je chercherai toujours l'inclusion avant de rentrer dans le jugement